J’ai mis un temps fou à me lancer dans l’écriture de cette série d’articles. Ce n’est pourtant pas faute d’y penser. J’ai ressassé ce sujet des milliers de fois dans ma tête. Mais à chaque fois, je me trouvais des limitations et des excuses pour procrastiner. Je me sentais envahie par le doute. Des peurs irraisonnées me réfrénaient dans mon élan de partage : Comment présenter les choses? Est ce que cela vaut vraiment la peine que j’en parle? A quoi bon ? Comment aborder un sujet si tabou ?  Cela ne sera pas bien reçu… Bref, au final je passais toute mon énergie dans l’indécision et le doute!! Pas très constructif tout cela, ni aidant!

 Et puis mon mode de vie de ces 3 dernières semaines (ie mode monoparental avec mes 4 filles) ainsi que mon dernier week end à la mer 100% féminin (un aperçu ici) ont dressé un cadre propice à la rédaction de cette série consacrée au féminin sacré.      

312cf529df84d913ac06efbc8135d02a

Avoir ses ragnagnas, avoir ses machins ou ses coquelicots, avoir ses affaires de femmes, avoir ses ours, ou bien encore « les anglais ont débarqué », alerte rouge, chutes du Niagara, la rivière rouge, je suis indisposée, j’élimine mes toxines. Vous l’aurez certainement deviné, je souhaite vous parler du cycle menstruel et de son importance dans notre vie de femme au quotidien.

Ce sujet me tient particulièrement à coeur car j’ai personnellement remarqué les bénéfices que j’ai tirés en me réappropriant mon cycle et en en ayant une vision plus positive. Lorsque j’ai commencé à me pencher de plus près sur le sujet et à porter mon attention aux messages que mon corps m’envoyait, des changements subtils mais certains ont commencé à se faire sentir. Et depuis, mon corps me le rend bien ! Meilleure énergie, meilleur moral, disparition du syndrome pré-menstruel (PMS). Il y a toujours des fluctuations mais elles sont bien mieux vécues et mieux gérées.

C’est en comprenant mieux mon cycle que j’en ai réalisé le caractère sacré et régénérant. Au fil des mois, j’ai appris à ne plus appréhender cette période et je dirai même plus, je l’apprécie. Réalisant la transformation par laquelle je suis passée, je ressens l’envie de partager ce cheminement avec vous. Si mon expérience peut inspirer d’autres femmes à faire la paix avec leur cycle menstruel et même à en faire une force, alors c’est tout bénef !!

 


 

Les femmes et leurs menstruations !! Tout un programme ! Nous avons toutes un rapport particulier avec ce rendez-vous mensuel (qu’il soit existant, absent, en retard ou régulier). Les règles véhiculent encore de nos jours de nombreuses croyances et idées reçues, qui à mon sens valent la peine d’être analysées. J’espère modestement à travers cette série d’articles contribuer à changer cette mentalité.

 Dans cette mini-série d’articles qui vont suivre, je vous invite à porter un tout autre regard sur votre cycle menstruel : Un regard neuf, curieux et bienveillant. Non, les règles ne sont pas nécessairement une plaie ! Et elles ne sont pas forcément douloureuses et horribles. Je souhaite vous offrir une meilleure image de ce mécanisme biologique. Et je voudrai même aller plus loin en vous invitant à le considérer comme un précieux outil sur la voix de votre épanouissement personnel. Vous êtes partantes ?

Cette mini-série comportera 4 articles:

1/Comment j’en suis venue à m’intéresser au cycle menstruel ? Mon histoire.

2/ Un petit rappel (ou pas) biologique : Que sont les règles ? Ainsi que l’importance de nos hormones.

3/ Le cycle menstruel au quotidien : Deux analogies utilisant le cycle de la nature, et les différents types de femmes.

4/ Une technique naturelle (et peu coûteuse) pour équilibrer ses hormones : Rotation de 4 graines (seed cycling).

 N’hésitez pas à faire partager cette série d’articles avec les femmes présentes dans votre vie !! Ces informations sont faites pour être diffusées un maximum. Mon désir serait que la future génération grandisse baignée par ces notions. Je souhaiterai que cette approche globale et holistique du cycle menstruel soit enseignée systématiquement et devienne la norme. Si chaque femme pouvait intégrer ces informations et les utiliser dans son quotidien en les mettant à sa sauce, je pense sincèrement que le monde serait un peu meilleur! A mon échelle, je compte bien contribuer à ce partage en transmettant cette vision à mes 4 filles. Je leur dédie d’ailleurs cette série. Si je me suis lancée dans cette aventure, c’est bien grâce à elles. Merci mes amours de m’offrir cette opportunité d'épanouissement et d'évolution vers une meilleure version de moi-même. Je n’en serai pas là sans vous. Si à la lecture de ces articles, vous avez des questions, ou souhaitez simplement engager une discussion à ce sujet, n'hésitez pas à me contacter!

And-I-said-to-my-body-softly-I-want-to-be-your-friend

Et si au lieu de déployer mon énergie à lutter et éradiquer les symptômes, j’adoptais une attitude plus bienveillante et collaborative avec mon corps ? Et si au lieu d’être dans l’adversité, j’étais dans l’écoute et la compassion ? Est-ce qu’il ne serait pas plus utile et efficace de penser ma relation à mon corps en terme de collaboration et partenariat plutôt qu’adversité ?

download